Balade au bord de la Marina a Rabat

Maroc, Septembre 2019

23 septembre 2019

J’ai mis quelques jours à vous l’écrire mais il est là. Mon article concernant notre mini road trip au Maroc est enfin prêt. Comme vous le savez, avec Nadir nous sommes partis au Maroc du 28 août au 8 septembre dernier. 10 jours qui nous auront fait du bien et qui nous auront permis de totalement déconnecter de ce stress quotidien. Personnellement, j’ai mis plusieurs jours avant de réussir à déconnecter. Nadir me disait sans cesse :

Arrête, calme toi, profite, respire !

Ce n’est pas facile de lâcher prise quand vous partez après de nombreux mois de stress et de larmes. Mais, il avait raison. Quel plaisir de ne rien avoir à faire ou même de se lever sans savoir ce qui allait se passer dans la journée.

Nous sommes partis de l’aéroport de Nîmes pour la première fois. Plus besoin de partir à Marseille pour prendre l’avion haha ! La compagnie Ryanair vous emmène au Maroc directement et ça c’est un plus dans notre voyage. Pour ces 10 jours, nous voulions vraiment nous reposer tout en profitant de nouveaux lieux dans nos villes coups de cœur : Marrakech, Casablanca et Rabat.

Coup de cœur n°1, le Riad Jnane Agdal

Nous avons commencé notre voyage en posant nos valises à Marrakech. J’avais trouvé un sublime riad sur booking.com. Nous étions aux anges. Je ne vais pas vous mentir, en allant vérifier les commentaires quelques jours avant notre départ j’ai eu peur. Les commentaires datant de 2017/2018 étaient vraiment mauvais, et les plus récents étaient bons. J’ai essayé de me dire que le propriétaire ne devait plus être le même donc j’ai fait confiance aux derniers commentaires (la peur était quand même là haha). Après entre nous, certains touristes me fatiguent un peu… Vous trouvez ce genre de commentaires :

La salle de bain mériterait d’être rafraîchie

Au petit déjeuner, il n’y avait pas d’œufs

Je suis morte de rire quand je vois ce genre de commentaires ! Tu viens au Maroc, tu réserves une chambre dans un riad situé en plein dans la médina et tu exiges des services de luxe ! Quand je réserve une chambre dans la médina, ce que je recherche c’est le côté local et la proximité avec les locaux donc ce genre de commentaire je ne comprends pas. Ces gens là n’ont qu’à réserver sur l’avenue Mohammed V dans un hôtel de luxe et rester entre eux. Peut-être qu’à ce moment là, ils seront ravis du service !

Riad Jnane Agdal Marrakech

Nous arrivons donc au riad Jnane Agdal (situé à 10 minutes à pieds de la place Jemaa El Fna) et sommes accueillis très chaleureusement par Aïcha, la directrice, et Yaakoub, un nouvel employé. Ils nous présentent tous deux le riad, les services proposés et nous informent qu’en cas de besoin on peut compter sur Yaakoub jour et nuit. J’étais totalement gênée dans le sens où je n’avais pas l’habitude d’un tel accueil. Je n’ai jamais été accueillie aussi bien dans un établissement. Avec Nadir, on était choqué mais on se sentait tellement à l’aise.

Côté riad, rien à redire. Il était splendide : architecture, agencement, matériaux, terrasse, piscine,… Un petit coin de paradis où sérénité et silence sont les maîtres mots.

Pour l’aspect humain, je n’ai rien à redire non plus. Yaakoub s’est tellement bien occupé de nous… Il était aux petits soins pour nous dès le matin à notre réveil jusqu’à notre coucher. Que ce soit pour un renseignement sur notre activité, une envie au petit déjeuner ou un besoin autre, Yaakoub s’exécute et fait tout pour que nous nous sentions bien. Il a vraiment apporté un plus humain à notre séjour et lorsque nous l’avons quitté ça a été dur pour nous.

 

Coup de cœur n°2, la Vallée de l’Ourika

S’il y a bien une sortie que l’on souhaitait faire c’était celle-ci. Nous n’avions pas eu le temps d’aller visiter la Vallée de l’Ourika en 2017. Cette fois-ci nous avions tout planifié pour ne pas la manquer ! C’est une célèbre excursion à faire non loin de Marrakech (environ 40 minutes de voiture), et de nombreux hôtels, riads,… vous proposent un transport pour y aller. Le riad Jnane Agdal proposait l’aller-retour à 300 dhs par personne pour un voyage avec d’autres touristes. Ce que je vais dire vous paraîtra sûrement étrange mais avec Nadir on déteste ça. On ne supporte pas devoir aller à un endroit avec d’autres touristes, à devoir attendre tout le monde,… On aime bien n’avoir à gérer que notre couple et profiter à fond à deux. Nous avons fait appel à la société Taxi Marrakchi qui propose des prix bien en dessous de la concurrence. Pour un voyage privé pour tous les deux jusqu’à la Vallée de l’Ourika nous avons payé 700 dhs.

Excursion a la Vallee de l'Ourika

Lorsque vous arrivez à la Vallée de l’Ourika, vous avez l’impression d’être dans un autre pays. Vous quittez Marrakech où il fait une chaleur épouvantable, et vous vous retrouvez au milieu des montagnes, de la nature, des rivières,… C’est fou ! C’est un endroit très touristique, il y a beaucoup de cafés, de boutiques, de restaurants,… Nadir et moi trouvons que ça « gâche » un peu le lieu et sa beauté, mais nous ne pouvons rien y faire. Nous avons pris un petit thé à la menthe les pieds dans l’eau, puis, avons commencé notre montée vers les cascades. Il y en a 7 au total mais nous nous sommes arrêté à la 3ème. Il y a beaucoup beaucoup beaucoup de monde et c’est très physique. A la 3ème cascade, j’ai vu un petit restaurant en plein air et j’ai dit à Nadir

Stop ! On mange ici, on profite du cadre et on redescendra tranquillement.

Dans tous les cas, ça reste un lieu magique qu’il faut visiter et qui vous dépayse totalement !

Tajine a la Vallee de l'Ourika

Coup de cœur n°3, la Marina

Dernier coup de cœur de ce séjour pour La Marina de Rabat. Nous avons découvert ce lieu unique avec Nadir en 2017. Je souhaitais impérativement y retourner pour pouvoir mieux vous en parler dans cet article Voyage. La Marina vous donne une vue panoramique sur la ville de Rabat et vous permet de profiter d’une balade le long de la mer ! Une sortie simple et facile pour les discussions sérieuses haha. Petite surprise du chef au bout de la balade, puisque vous retrouverez un bateau qui n’en n’est en fait pas un ! Il s’agit d’un bar restaurant sur l’eau : le Dhow. A chaque fois, on s’y arrête et on boit un bon petit cocktail fruité. Point noir de ce bar restaurant c’est que les prix sont les mêmes qu’en France (voire un peu plus élevés). C’est normal ils profitent du tourisme !

La Marina Rabat Sale

Balade au bord de la Marina a Rabat

J’ai passé 10 jours merveilleux aux côtés de Nadir. On s’est enfin reposé et ça fait un bien fou. Le Maroc n’est qu’à 2h30 d’avion et pourtant ça dépayse totalement de notre quotidien.

 

Connaissiez-vous ces endroits ?
Lequel vous donne le plus envie ?
#Love

 

 

Riad Jnane Agdal
Djane Ben Chegra, Marrakesh 40000
https://bit.ly/2l0fLLV
Taxi Marrakchi
www.taximarrakchi.com

 

Le Dhow
Avenue Al Marsa – Quai de Bouregreg، Rabat 10000
www.ledhow.com

 

 

Shopping dans les souks marocains

Les souks marocains

9 septembre 2019

Je reviens après plusieurs jours sans articles sur le blog. Comme vous le savez, j’étais au Maroc pendant 10 jours et ça a été compliqué pour moi de rédiger un article correct puisque je n’étais pas dans un hôtel en permanence. Avec Nadir, nous nous déplacions énormément et maintenant que nous sommes de retour en France, je prends le temps de vous parler d’un lieu que j’adore au Maroc : le souk.

Beaucoup de personnes (comme Nadir par exemple haha) n’apprécient pas les souks pour de nombreuses raisons : la négociation des prix, la barrière de la langue, l’impulsivité des marocains,… Je l’avoue j’apprécie les souks pour ce qu’ils m’offrent, mais en ce qui concerne les points négatifs évoqués ci-dessus je les laisse souvent à Nadir.

Bref. J’avais une envie de vous parler des petits trésors que l’on ne trouve pas ailleurs que dans les souks marocains et aussi de ces fameux points négatifs auxquels vous devrez faire face si vous décidez de voyager au Maroc.

Shopping dans les souks marocains

1.     La négociation ou la prise de tête assurée

Je commence avec le point noir du souk pour terminer sur une bonne note dans cet article ! Je parle bien évidemment de la négociation des prix. Quand vous vous rendez dans le célèbre souk de la place Jemaa El-Fna, une chose va rapidement attirer votre attention : il n’y a aucun prix qui est affiché. Il n’y a pas eu d’oubli de la part des commerçants et vendeurs, c’est simplement qu’il va falloir négocier.

Vous avez repéré un joli cendrier marocain pour votre terrasse mais il n’y a aucun prix d’affiché ? C’est normal il va vous falloir négocier. C’est à ce moment précis qu’il faut respecter certaines règles. Allez voir le commerçant et demandez lui le prix du cendrier. Il va vous répondre par exemple : 60 dirhams. La plupart des gens vont répondre :

Très bien je le prends merci

Grosse erreur à ne jamais faire. Dans les souks, si aucun prix n’est affiché c’est pour profiter du tourisme. Les locaux savent que vous avez de l’argent puisque vous êtes en vacances. Quand on vous donne un prix il faut le diviser par trois pour retomber sur deux.

Pour le cendrier pour lequel j’ai craqué, il faut dire que vous n’êtes pas d’accord pour 600 dirhams mais que vous êtes d’accord pour 200 dirhams alors qu’en fait vous pensez à 300 dirhams. A ce moment là, le commerçant n’aura pas d’autre choix que d’augmenter un peu la mise et de vous dire

Bon 300 dirhams c’est mon dernier mot.

Vous aurez gagné la négociation en économisant 300 dirhams.

2.     Mille et un trésor pour vos yeux et vos papilles

S’il y a une chose sur laquelle je souhaite réellement insister dans cet article, c’est sur la beauté et la richesse des souks. C’est une chose à faire absolument si vous allez au Maroc. Dans le souk, vous êtes sûrs de trouver tout ce dont vous avez besoin : épices, bijoux, souvenirs, déco, tapis, vêtements, jouets, pâtisseries, huiles, fleurs, herbes, médicaments naturels,… Un vrai petit coin de paradis sur Terre pour les yeux et les papilles. C’est impossible que vous alliez dans un souk sans acheter quelque chose. Même si vous n’avez besoin de rien, vous vous direz

Mais, cette crème serait parfaite pour les douleurs de mon frère !

Cette bague ferait tant plaisir à ma mère

Ce tapis irait tellement bien dans mon salon !

En plus de cette phase de craquage que vous connaîtrez, vous vous laisserez facilement tenter par les prix bas ! Rien n’est cher. Dites-vous qu’à Marrakech j’ai acheté deux portes clés avec la main de Fatma. Chacun coûtait 5 dirhams soit 50 centimes d’euros haha.

3.     Des prix bas pour tous !

Comme je viens de vous mentionner, les prix bas sont un avantage incontournable des souks marocains ! Oui la négociation n’est pas facile mais ce qui est sûr, c’est que tout ce que vous achèterez ne sera jamais aussi cher que dans un autre pays étranger. A Marrakech, j’ai pu acheter deux cendriers typiques marocains pour 20 dirhams soit 2 euros. Ce n’est vraiment pas grand chose quand on pense à combien ces cendriers auraient pu me revenir en France, au Royaume Uni ou même en Grèce. Ce qui explique ces prix bas au Maroc vient du fait que les marocains ne gagnent pas autant que dans les pays Occidentaux. Un marocain gagne en moyenne entre 1000 et 1500 dirhams, ce qui équivaut à une moyenne de 105/155 euros par mois. Ce n’est rien pour nous, mais c’est beaucoup pour ces personnes.

Visiter les souks au Maroc

Avez-vous déjà eu l’occasion d’aller dans un souk ? Si oui, pour quel trésor avez-vous craqué ?
#Love

 

 

Retour en enfance a Brignogan Plage

Un été en Bretagne

8 août 2019

Nous sommes rentrés de Bretagne il y a 3 jours seulement et il me tardait déjà d’écrire cet article Voyages qui trouvera aussi sa place dans Mood. Vous comprendrez très vite pourquoi dans cet article.

Nous sommes partis le 26 juillet sur Lorient et devions rentrer le 8 Août. Nous sommes finalement rentrés plus tôt que prévu… Lorsque j’ai créé mon blog, je me suis promis de toujours être transparente même si c’est parfois difficile. Lorsque nous sommes arrivés chez mes parents tout allait bien mais rapidement, il y a eu quelques conflits avec mon papa… Je ne vais pas rentrer dans les détails car c’est très intime, mais nous avons pris la décision de rentrer sur Montpellier… En 8 jours, nous avons tout de même bien profité de notre séjour : balades, découvertes, odeurs, nourriture locale, souvenirs,… C’est dans cet article que je vais revenir sur les lieux qui ont marqué notre séjour. Tout le monde dit :

La Bretagne c’est nul. Il pleut, il n’y a rien à faire et il fait froid.

Cependant, je vous assure que certains lieux sont dignes d’une carte postale et  méritent d’être visités.

La Pointe de Pen Hir, un endroit vertigineux

Nadir voulait découvrir le Finistère. Il voulait voir du paysage, de la roche, de la nature ! Nous nous sommes rendus à Camaret sur Mer, là où se trouve la Pointe de Pen Hir. C’est un lieu magique où paix et sérénité dominent. Nadir voulait voir de la roche il en a vu pour le coup. Cette pointe de terre se situe dans la presqu’île de Crozon et se trouve à 63 mètres au dessus de l’océan. C’est un endroit impressionnant… Pour moi qui ait le vertige, ce n’était pas facile de marcher près du vide… C’est encore plus impressionnant de se rendre compte que nous ne sommes rien sur cette Terre… Quand on voit ce que la nature est, ce qu’elle est capable de faire ou de créer ça donne des frissons. Ce fut un joli moment avec mon amoureux. Un moment dont je me souviendrai longtemps pour sa nature, ses discussions, sa fraîcheur et sa sérénité.

Visite de la Pointe de Pen Hir a Camaret sur mer

Visite de la Pointe de Pen Hir en Bretagne

Pointe de Pen Hir en Bretagne

Brignogan, la plage de mon enfance

Autre moment intense de cette semaine en Bretagne, a été notre passage sur Brignogan. Pour la première fois, j’ai montré à Nadir ma maison d’enfance, mon école primaire, mon collège et mon lycée… On roulait sur la route jusqu’à ce que je vois le panneau « Brignogan Plage ». De nombreux souvenirs ont refait surface à ce moment précis. Nous avons suivi les panneaux jusqu’à cette fameuse plage… Un endroit magique avec moins de 20 personnes sur la plage. Ca nous change des plages du sud qui ne me donnent pas du tout envie d’aller me coller aux serviettes des autres haha. Il faisait 20 degrés, la marée était basse mais c’est comme si le temps c’était arrêté. Je respirais la mer, je respirais les algues, je voyais cette mer que j’aime temps… Tout ceci me rappelait mon enfance… Ca fait du bien de se rappeler d’où l’on vient quelques fois !

Retour en enfance a Brignogan Plage

Visite de Brignogan Plage en Bretagne

Brignogan Plage Bretagne

L’Ile de Groix, un petit coin de paradis éloigné du reste du monde

Pour la fin de notre séjour, nous avons choisi de viser grand. Enfin, de viser la magie. L’année dernière, j’avais fait visiter à Nadir l’île de Groix le temps d’une journée. Mais cette année nous avons pu pleinement apprécier les cadeaux que cette petite île a à offrir durant 3 jours. L’île de Groix est une petite île bretonne de 8km de long et de seulement 3 km de large. C’est une sensation étrange que de se savoir sur une île sans aucun lien direct avec le continent mis à part le bateau. Ces 3 jours ont été simples : balades, vélo, plage, shopping, visite du bourg, rencontres avec les commerçants locaux, shooting, crêpes bretonnes,… La simplicité a du bon pendant les vacances. Grâce à elle, on se pose réellement et on apprécie les choses simples de la vie.

Balade sur l'ile de Groix

Le port de l'ile de Groix

Le bourg de l'ile de Groix

Quels ont été les lieux qui vous ont marqués durant vos vacances ?
#Love

 

 

3 destinations qui me font rêver pour les vacances d'été

Besoin de changer d’air, pas vous ?

12 juin 2019

Ca y est, le mois de Juin pointe le bout de son nez et j’ai envie d’une seule chose, c’est de quitter le quotidien pour un petit moment.

Ca fait déjà quelques semaines que je dis à Nadir que je partirais bien à l’étranger. Quand on y pense, on ne s’est pas arrêté depuis Septembre 2017. Comme vous le savez nous avons eu la chance de faire notre roadtrip au Maroc, mais depuis à part les vacances de Noël en famille et les vacances d’été 2018 en Bretagne… Rien. Le néant. Heureusement, on pense à se faire des petits week end par ci, par là. Mais ce n’est jamais sur une longue période. Je ne ressens pas juste l’envie de partir, je sens que mon corps et mon esprit arrivent au bout du rouleau haha. C’est important de couper avec notre routine et notre quotidien de temps en temps. J’adore ma vie, j’adore la routine que je me suis créée je vous rassure, mais là quand même je n’arrête jamais. Je suis épuisée.

Besoin de partir en vacances

Pour me réconforter, je me suis fais mes p’tits films à moi. Je rêve de 3 destinations pour nos prochaines vacances qui auront lieu en Septembre 2019. Nous ne partirons pas à l’étranger cet été faute de moyens financiers. Nadir a passé 3 mois au théâtre sans travailler énormément, et moi je viens à peine de lancer officiellement mon blog. Nos vacances sont planifiées pour début Septembre. Encore un peu de travail et on pourra profiter de nos vacances.

Bref, voici mes 3 destinations de rêve (je pense faire un powerpoint à Nadir pour lui exposer mon projet).

1.     Les Maldives

En first position, les Maldives forcément. Qui n’a jamais rêvé de sable fin, de soleil dans le dos, d’eau turquoise, de silence, de poissons multicolores,… J’adore les îles et je trouve que c’est une destination parfaite lorsque l’on voyage en couple. J’ai eu la chance à mes 17 ans d’aller à l’île Maurice avec ma famille, et c’est vrai que ça reste mon plus beau voyage jusqu’à ce jour. En termes de paysages, de détente, d’atmosphère, d’accueil on ne peut pas rêver mieux que les îles. Ces derniers temps, je vois beaucoup de gens qui partent aux Maldives. A force de voir des départs vers cette destination inconnue, je me suis dis « c’est un signe que Dieu m’envoie, je dois aller voir ». Et comment vous dire ? Je veux trop y aller moi aussi. J’imagine ma petite chambre sur pilotis, me réveillant le matin devant cette eau turquoise, me baignant parmi ces poissons multicolores. Ce serait un rêve pour moi de pouvoir y aller avec Nadir. Je parle au conditionnel puisque je sais d’ores et déjà que nous ne pourrons pas y aller en Septembre 2019, faute de moyens financiers. Mais c’est un désir que je vais garder en moi et je ferai ce voyage avec Nadir, j’en suis sûre.

2.     Rome

L’Italie, ses pâtes, son histoire, son architecture, son romantisme,… Je dis OUI ! Je suis déjà allée à Milan, mais mon souhait c’est de visiter la capitale : Rome. Visiter le Colisée, marcher dans ses rues antiques,… Tant de choses que je souhaite faire avec mon amoureux. L’Italie est à quelques heures de Montpellier seulement, et nous n’y sommes jamais allés. Pourquoi partir à l’autre bout de la planète, quand des villes voisines pleines de charme et d’histoire ne demandent qu’à être visitées ? En Janvier, on projetait de se rendre en Italie pour le mois d’août avec Nadir. Beaucoup de nos proches nous ont déconseillé de nous rendre à Rome en plein été en raison de la forte chaleur.

3.     Marrakech

Le meilleur pour la fin ? Marrakech. J’y suis déjà allée avec Nadir mais uniquement sur trois jours durant notre roadtrip. C’est une ville coup de cœur pour moi et je souhaiterais y aller sur une plus longue période pour avoir l’occasion d’y découvrir davantage de choses. En trois jours, on avait fait plusieurs visites et c’était bien,  je m’y sentais comme chez moi. Vous me direz peut-être que c’est trop touristique, mais en Septembre il n’y a absolument personne. Dans tous les cas, j’adore le Maroc. C’est un pays où les gens sont accueillants, où ils donnent même quand ils n’ont rien, où on découvre de petits trésors tel que le Jardin Majorelle. En Septembre, je voudrais vraiment y retourner, séjourner dans un riad, visiter encore plus de monuments et me balader dans le souk en pleine nuit. Je pense que nous allons y retourner pour 2 semaines en Septembre, et ce sera encore une fois magique.

Quelles sont les destinations qui vous font rêver pour cet été ?
#love

 

Top 3 de mes destinations pour l'été 2019

Besoin de changer d'air

 

Paysage Tanger

Notre RoadTrip au Maroc

21 mai 2019

En Septembre 2017, Nadir et moi avons décidé de faire un roadtrip de 1 mois au Maroc. Nadir est d’origine marocaine mais ne connaissait pas tout le Maroc, c’est pourquoi il m’a proposé cette fabuleuse idée. Nous avons donc décidé de partir au jour le jour sans rien prévoir de ce voyage mis à part la réservation de nos billets d’avion et le logement pour notre arrivée à Marrakech.

C’était mon premier roadtrip. J’ai eu la chance de beaucoup voyager avec ma famille mais pas de cette manière là. Ne rien prévoir peut faire peur à beaucoup de personnes (j’en faisais partie), mais finalement c’est plutôt excitant et magique. Se lever le matin sans savoir ce qui va se passer et ne pas savoir où on dormira le soir… La vraie définition des vacances finalement… On passe tellement de temps à anticiper notre vie quotidienne et à stresser pour ne pas arriver en retard à tel ou tel endroit. L’objectif de ce voyage c’était de casser notre routine, mais c’était sans compter sur mon caractère de vraie femme fatale (ou « chiante » dirait Nadir) qui nous aura permis de nous engueuler disons 5/6 fois… Finalement, sortir de la routine parfois, ce n’est pas si simple et surtout pour nous mesdames !

Dans cet article, je vais revenir sur les 3 endroits qui nous ont le plus marqués lors de notre road trip, et je ne manquerais pas de revenir sur les anecdotes de nos coups de gueule.

1.    Marrakech, la ville aux mille et une saveur

Marrakech était notre première destination et nous y sommes restés 3 jours ! Bien que ce soit une ville très touristique et que j’y sois déjà allée avec mes parents plus jeune, c’est une ville que j’aime pour ses rues, son souk, son charme,… Nadir m’avait réservé une surprise pour notre logement. Il avait réservé une chambre au Riad Amiris à 2 minutes à pieds de la place Djamal Afna. Ce Riad a été mon logement coup de cœur pendant ce road trip. Il dispose d’un magnifique patio où les hôtes ont la possibilité de se détendre, de prendre leur petit déjeuner,… Notre chambre était située au rez de chaussée du riad dans le patio. Le personnel a fait preuve de gentillesse comme on en voit peu aujourd’hui : ils prenaient le temps de nous écouter, de répondre à nos questions, de nous conseiller sur les endroits à visiter ! J’espère que nous aurons l’occasion de retourner à Marrakech et ce sera sans aucun doute au Riad Amiris que nous logerons !

Visite du Palais Bahia

Le Jardin Majorelle, un coin de paradis au cœur de l’ancienne cité impériale

Pendant ces 3 jours à Marrakech, nous avons eu l’occasion de découvrir des lieux splendides. Le Jardin Majorelle fait partie des endroits à visiter absolument à Marrkech. C’est un endroit touristique mais comme nous étions au Maroc en Septembre, il fut plaisant et agréable de pouvoir se balader et de découvrir ces jardins en toute sérénité et dans le calme.

Pour la petite histoire, Yves Saint Laurent a décidé de racheter le Jardin Majorelle en 1980 afin de le sauver. A l’époque, on souhaitait raser le jardin pour y construire un complexe hôtelier. Yves Saint Laurent a eu un véritable coup de cœur pour cet endroit et s’y est installé par la suite.

Le jardin Majorelle à Marrakech

Lorsque vous entrez dans ce jardin, le temps se fige totalement. On est coupé de tout… Entre les jardins, les fontaines, les plantes, la villa-atelier du peintre Jacques Majorelle, le musée berbère,… Un parcours qui promet de vous faire ressentir des émotions fortes dans ce bleu majorelle si intense ! Un petit coin de paradis qui vaut le coup d’être visité au moins une fois dans sa vie.

2.    Aït Ben Haddou, entre coups de gueule et patrimoine

Après quelques jours à Marrakech, nous avons loué une voiture direction Aït Ben Haddou ! Nous étions sur les routes marocaines avec plein d’amour à revendre et le soleil pour nous, quand MALHEUR ! La première galère des vacances : accident en pleine montagne sous nos yeux sur une route sinueuse et à sens unique. Impossible de contourner le chemin, impossible de passer sur le côté… Nous étions bloqués en pleine montagne, et je me suis dit « le temps qu’une dépanneuse arrive ici dans ce trou, on peut aller se coucher… ». Bref… Au début c’était marrant, mais au bout de 1heure d’attente, j’ai commencé à me plaindre… Mais à me plaindre beaucoup, beaucoup, beaucoup,… Ce qui n’a pas trop plu à Nadir. Ma vessie était pleine, je ne pouvais pas faire pipi et je n’en pouvais plus… Première embrouille des vacances mais il en faut.

Vers Aït Ben Haddou

La mauvaise surprise du séjour au Defat Kasbah

Une fois cette galère terminée, nous arrivons donc au Defat Kasbah, une jolie maison d’hôtes en plein cœur de Aït Ben Haddou. Les avis étaient positifs et le cadre idyllique. Nous avons un très bel accueil de la part de nos hôtes et de leur fils. Néanmoins, en nous ouvrant la porte de la chambre, je ne sais pas pourquoi mais je ne le sentais pas… Il faisait 40 degrés dehors et je m’aperçois que sur le lit il y a des plaids d’hiver… Je vais plus loin et pas d’eau ni de papier toilettes. Je me dis que la chambre n’a pas été rafraîchie depuis quelques mois… A ce moment là, 2ème embrouille avec Nadir pour mon plus grand plaisir. Je me tais et je prends sur moi. On va se coucher et en pleine nuit Nadir se réveille, il se gratte de partout. Je vais voir… Et là, ce n’était pas un moustique mais des boutons de puces de lit. Il en était couvert (jusqu’entre les doits de pieds…). On a dormi par terre. Le lendemain  matin, on met le matelas dehors et on le secoue : de la poussière NOIRE en sort… Nadir n’a jamais voulu aller voir le propriétaire pour le lui dire. Il ne voulait pas lui faire de peine, mais bon on a quand même dormi par terre … !

Defat Kasbah à Aït Ben Haddou

Le Ksar de Aït Ben Haddou, classé patrimoine mondial de l’UNESCO

Au-delà de cette nuit là, nous avons pu aller marcher au sein du Ksar de Aït Ben Haddou classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Il fait très chaud en Septembre et la montée est difficile avec la chaleur… Si vous souhaitez vous y rendre, je vous conseille de vous hydrater, de prendre un chapeau et de faire des pauses régulièrement ! En fin de journée, j’ai proposé à Nadir d’aller faire le tour du Ksar en chevaux … Nous avons pu être accompagnés par un guide du Centre Dar Equestre. C’était un instant magique et très sportif (mes fesses s’en souviennent !).

Balade à cheval au Ksar de Aït Ben Haddou

Ksar de Aït Ben Haddou

3.    Merzouga, la beauté du désert

A la fin de notre Road Trip nous sommes arrivés au pied du Sahara. Il en aura fallut des heures de voiture pour y arriver… Mais quelle beauté cette immensité qui nous dépasse. C’est lorsque l’on voyage que l’on se rend compte que nous ne sommes rien, nous ne pouvons qu’apprécier ce que Dieu nous offre sur cette Terre.

Nous avons logé au sein du Riad Dar Poublanc. Nous étions dans une chambre très propre, climatisée et moderne au bord des dunes. Le premier soir notre hôte nous a organisé un repas aux chandelles sur le toit de son riad… Nous étions les seuls clients. C’était tellement touchant de sa part… Le lendemain nous avions prévu d’aller dormir dans le désert à partir de 17h, car avant impossible de sortir de la chambre… Il faisait entre 45 et 50 degrés dehors ! J’étais effrayée à l’idée de dormir dans le désert. Je pensais aux souris, aux serpents, aux tempêtes de sable,… Face à cette immensité, on ne sent pas forcément en sécurité. Et puis le moment fut venu de monter sur mon chameau et de partir dans le désert…

Nuit dans le désert du Sahara

Balade à chameaux dans le Sahara

Une nuit dans le Sahara, l’expérience à ne pas manquer

Après 2 heures de chameau, nous étions enfin arrivés à notre campement et j’étais la plus heureuse. Quelle expérience ! Nous avions à notre disposition une tente avec un vrai lit et j’étais étonnée car je pensais que nous dormirions sur un matelas. Le confort jusqu’au fin fond du Sahara. Après un bon dîner avec que des étrangers où Nadir ne comprenait rien à l’anglais, il était temps d’aller se coucher et là gros coup de gueule pour moi. Notre tente était à côté de celle d’un couple bulgare et je pense que je me souviendrai d’eux toute ma vie. Impossible de fermer l’œil. On ne comprenait pas leur langue mais on comprenait bien qu’ils ne voulaient pas dormir. Non, ce n’est pas ce que vous pensez, ils ont juste rit, se sont embrassés longuement, n’arrêtaient pas de parler,… Cette situation m’a tellement énervée que je suis sortie de la tente pour me calmer. Et puis à 5h, il était temps de se lever pour observer le lever du soleil face à cette beauté du Sahara. Un moment à couper le souffle, un moment qui nous rappelle aussi que dans notre routine habituelle on ne prend plus le temps pour les choses simples de la vie.

Réveil dans le Sahara avec Nadir

Réveil dans le désert

En tous les cas, ce roadtrip fut un voyage extraordinaire aux côtés de Nadir et j’espère qu’il y en aura d’autres. J’espère vous avoir donné quelques conseils clés pour votre prochain voyage au Maroc ! Ce n’est pas loin, la vie n’y est pas cher, alors foncez !

Et vous, quels ont été vos plus gros coups de gueule lors de vos précédents voyages ? Quels endroits vous ont marqués ?
#love

 

Riad Amiris – 47 Derb Sidi Boulfdail, Marrakech 4000 – Téléphone : +212 660-903544 https://www.riadamiris-marrakech.com/
Jardin Majorelle – Rue Yves St Laurent, Marrakech 40000 – Téléphone : +212 (0)5 24 31 30 47 – http://www.jardinmajorelle.com/
Ksar Aït Ben Haddou – https://whc.unesco.org/fr/list/444
Centre Dar Equestre de Aït Ben Haddou – Téléphone : 00.33.6.09.15.55.09 – Email : dar.equestre@gmail.com – http://www.dar-equestre.com/
Riad Dar Poublanc – HASSI LABIAD، Merzouga 52202 – Téléphone : +212 659-746183 – https://www.darpoublanc.com/

 

 

Sur le ponton du lac de Aix les Bains

Week end de Pâques à Saint Alban Leysse

23 avril 2019

Dieu merci, je rédige cet article et j’ai fini de manger mes chocolats. Le chocolat c’est super bon mais c’est sûr que quand on a une vie saine au quotidien il nous tarde de revenir à nos bonnes habitudes.

A l’occasion du week end de Pâques, mes parents ont décidé de louer un air bnb non loin de Chambéry à Saint Alban Leysse. Si je ne vous l’avais pas encore mentionné, mon frère Paul vit sur Chambéry. C’était la bonne occasion pour que toute la famille se réunisse ! Depuis Noël nous n’avions pas eu l’occasion de nous retrouver simplement tous ensemble et ça fait un bien fou.

Balade dominicale à Aix les Bains

Balade familiale à Aix les Bains

Un logement en plein cœur des montagnes

Je vous fais un petit retour sur le logement au sein duquel nous avons eu la chance de séjourner. Tout d’abord petite anecdote, ma mère a découvert air bnb il y a quelques mois et comment vous dire qu’elle adore mais qu’elle n’y comprend pas grand chose non plus. On a passé une bonne semaine à réserver tout comme elle voulait à distance c’était plutôt drôle. On a fini par choisir un chalet moderne au sein des montagnes de Saint Alban Leysse. Un véritable petit coin de paradis pour nous tous qui venons de la ville… Quand je suis sortie de la voiture en arrivant ma première phrase a été :

Oh mon dieu quel silence…

Notre chalet était en fait un loft situé au dessus de la maison de nos propriétaires qui n’étaient pas là du week end. Le logement était d’une propreté rarissime et d’une modernité incomparable. Ca fait plaisir de passer un week end en famille dans un lieu idyllique ! Le logement est composé d’une cuisine équipée ouverte sur un grand séjour dans lequel vous disposez d’un canapé lit convertible ; au même étage il y a également une chambre double et la salle bain/sanitaires. A l’étage, deux petits lits sont à votre disposition dans lesquels enfants et adultes peuvent tout à fait y dormir.

Nous avons été en contact avec les propriétaires par téléphone et ils ont été d’une gentillesse comme on en voit peu aujourd’hui… Ils nous ont transmis tous les détails nécessaires avant notre arrivée (puisqu’ils n’étaient pas là) et ils répondaient rapidement à nos demandes.

Avec Nadir, nous avons eu l’occasion de faire plusieurs petites balades autour du logement. Il y a plusieurs sentiers qui vous mèneront à des vues et panoramiques juste à couper le souffle.

Clique ici pour retrouver notre logement sur Airbnb

 

Marius et Emilie à Saint Alban Leysse

Un Pâques 2019 placé sous le signe de l’émotion

On ne pourra pas enlever l’émotion ressentie tout au long de ce week-end… Il faut savoir que je suis sans doute avec mon père la plus sensible de la famille. Eh oui je pleure à chaque mot, à chaque sourire, à chaque geste,… C’est ainsi. Le fait de me retrouver avec mes parents me procure toujours une émotion forte. Je suis fortement attachée à eux. Vous me direz que nous sommes tous quoi qu’il en soit pour toujours attachés à nos parents ? Mais, il est vrai que j’ai du mal à couper le cordon. Leur avis compte beaucoup à mes yeux, depuis 5 ans que je suis partie sur Montpellier j’appelle ma mère 1 fois par jour minimum, dès que je suis triste ce sera vers mon père que je vais me tourner,… J’ai une relation très fusionnelle avec mes parents. M’imaginer sans eux est impossible, et dès que je les retrouve j’ai le sentiment d’être à nouveau leur petite fille, d’être en sécurité, d’être constamment en train de sourire. Je suis heureuse quoi. Lors de ce week end j’étais d’autant plus heureuse de retrouver ce « Family 5 » qui me tient tant à cœur. C’est l’une des rares fois où on se retrouve enfin tous ensemble et c’est magique.

Lors d’un apéro dans le week end, ma mère nous annonce à mon frère Paul et moi-même qu’elle avait des cadeaux. Au départ, je ne comprenais pas pourquoi Pierrick n’en n’aurait pas jusqu’à ce que j’ouvre le paquet. En fait, elle avait pris soin pendant plusieurs semaines de réaliser des albums sur l’histoire de notre famille (Pierrick aura le sien quand il quittera la maison parentale). Nous avons chacun des albums de notre enfance avec un nombre important de photos, mais là il s’agit en fait d’un album sur l’histoire de mes grands-parents maternels, de l’histoire de mes oncles décédés en raison de leur handicap, de mon arrière grand mère,… Il y a dans cet album des dizaines et des dizaines de photos qui datent pour certaines de la seconde guerre mondiale. Ma mère y a mis à chaque fois des légendes qui vous touchent en plein cœur… Au fil des pages, nous arrivons à notre histoire à nous, puis à mon histoire avec Nadir,… Bref j’ai pleuré… Trop d’émotions d’un coup et j’ai dit à Nadir :

Je suis fière de notre parcours de couple quand même…

Plus les jours passent, plus je me dis que j’ai de la chance d’avoir une mère comme ça. Une mère qui pense à tout, une mère qui nous a accompagnée et qui nous accompagne encore dans nos épreuves de vie, une mère qui nous aime plus qu’elle ne pourra jamais aimer, une mère qui est à l’écoute,…

Livre généalogique offert par maman

Cadeau placé sous le signe de l'émotion

Livre familial réalisé par maman

Quel week end, quel cadre, quelle nature, quel amour, quel repos, quelle émotion, quelle famille !
#love