Un nouveau projet pour une nouvelle vie !

Enfin cet article que vous attendiez tant est de sorti ! Ça a été de longues semaines, de longues journées et de longues nuits blanches pour que ce projet aboutisse… Aujourd’hui je vous dis tout : réflexion, prise de recul, boulot, remise en question,… Let’s go !

Un obstacle pour mieux aller de l’avant

Comme vous le savez je suis passée par des moments difficiles. Je n’arrive pas à le croire mais ça fait aujourd’hui 10 mois que mes premières crises d’angoisse ont commencées… Que c’est long. Je suis tout de même fière de dire en ce 02 juin que je parviens à les gérer, je les accepte mieux maintenant. En Octobre, j’étais tétanisée quand elles se pointaient… Je croyais que mon coeur allait s’arrêter à chaque fois. En Juin 2020, je les accepte, elles me traversent mais ne m’affaiblissent plus autant qu’avant et ça c’est déjà une grande victoire personnelle. En 10 mois, il s’en est passé des choses dans ma vie de jeune femme : séparation avec Nadir, déménagement à deux reprises, séparation totale avec mon père, prise d’anxiolytiques, remise en question professionnelle, travail émotionnel avec l’hypnose t pour couronner le tout un petit Coronavirus qui est passé chez moi haha. Bref, quelle belle année de m****.

Je n’ai pas envie de vous mentir et pour tout vous dire j’ai l’impression que cette année dure depuis 10 ans. Quand je repense à toutes ces insultes, tout ce stress, toutes ces crises, cette séparation, ces kilomètres,… Wahou. J’ai les larmes aux yeux en y repensant. Mais, je me dis que tout ceci a été un mal pour un bien. Ça fait quelques mois que je tente de trouver ce MOI. Le moi que je veux réellement être au fond de moi et qui m’apportera sérénité dans mon quotidien. Même si par exemple c’est de pire en pire avec mon père (oui j’ai cessé toute relation mais il me pourri la vie via le téléphone de ma mère : insultes, blocages, menaces), je me dis que j’ai de la chance de vivre ceci. Son objectif est de m’isoler du reste de ma famille mais il ne se rend même pas compte qu’il me donne encore plus de force pour avancer et qu’il me conforte dans mon choix. Je remercie la vie de m’avoir amené là à l’heure actuelle avec tous ces problèmes. Sans eux, je n’aurais jamais su et vu la vérité : je vis dans une manipulation et dans une hypocrisie depuis 24 ans.

Crédit photo : Nell Production Montpellier

Mon nouveau moi

Je vous rassure je n’ai pas changé ! Je parle de « nouveau moi » parce que j’ai enfin trouvé ma voie. Pas la voie de ce que mon père voudrait que je fasse, mais la voie de ce qui rendra heureuse Emilie. La plupart d’entre vous l’ignorent, mais quand j’ai décidé d’arrêter d’être salariée pour lancer Morning Woman, j’ai également travaillé dans une agence montpelliéraine qui s’appelle « My Anglophone Sister ». Cette agence met à disposition de familles des « sisters » qui vont s’occuper de leurs enfants tout en les initiant à l’anglais. C’est en Avril 2019 que je rencontre deux magnifiques petites filles qui vont amener bonheur et simplicité à ma vie, Victoire et Valentine. Depuis Avril 2019, je venais chaque semaine avec une mini lesson en anglais spéciale Harry Potter et elles adoraient… Puis, je me suis séparée de Nadir donc j’ai quitté l’agence. En Janvier, Nadir est venu me chercher puis je suis revenue. Je n’ai pas repris le travail avec les filles car il fallait que je pense à ma santé avant tout. C’est en Mars qu’elles m’ont demandé de leur refaire des cours d’anglais et j’ai accepté. C’est là que je me suis dit :

T’as déjà connu deux enfants de 8 et 10 ans qui te harcèlent pour avoir un cours d’anglais ? 

J’ai eu le déclic. J’ai commencé à écrire, écrire, écrire toutes mes idées et j’y ai vu un projet viable. J’avais prévu de vous dire tout : le nom, le site web, la com, le cadre,… Mais il y a eu des soucis et je dois finaliser certains points avec le banquier. Quoi qu’il en soit à partir de Septembre 2020 je lance ce projet en accueillant des enfants chez moi au sein d’une salle dédiée pour des ateliers tout en anglais : mini lessons, pâtisserie en anglais, créativité en anglais, lunch en anglais,… ! La communication sur le projet commencera dans les semaines à venir et je suis la plus heureuse du monde.

Je me sens bien et sereine. Vous savez je ne regrette pas Morning Woman. C’est un projet qui me rend heureuse aussi, mais je me manque de lien humain et surtout avec les enfants. Victoire et Valentine m’ont aidées cette année. Alors je n’ai aucun lien de parenté avec elles mais c’est fou ce que ça peut faire du bien d’être avec des enfants parce que ils sont vrais. J’ai besoin de me sentir utile et d’apporter quelque chose aux enfants. Quand je vais sur Indeed et que je regarde les postes en communication ça ne m’attire plus du tout… Je n’ai plus l’envie de travailler derrière un bureau, de préparer des newsletters, de stresser parce que tel article doit sortir,… Je crois que de toute façon mon expérience de salariée au sein de l’entreprise chez laquelle je travaillais avant m’a dégoûtée. J’adorais faire de la communication mais mon ancienne supérieure m’a tétanisée et m’a enlevée toute envie de faire ce métier. Maintenant, c’est un mal pour un bien. J’en suis là aujourd’hui et je suis fière de dire que je me suis trouvée !

Une fois que tout sera finalisé je reviendrai pour vous donner tous les détails.

Faites ce que vous voulez faire, n’ayez pas peur de changer de secteur et surtout n’ayez pas peur du regard des autres sur vous. Le seul regard qui compte c’est le vôtre !

 

#Love

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *