L’envers du décor pour les business women en 2019

Pour tout vous dire c’est le post d’un homme sur LinkedIn qui m’aura inspiré cet article. L’autre matin je me levais et puis je tombe sur un post de cet homme qui dit que sa femme a passé un entretien d’embauche téléphonique. Les 2 premières questions lors de l’entretien ont été les suivantes :

Avez-vous des contraintes horaires ?

Est-ce que vous avez des enfants ?

Non, vous ne rêvez pas, nous sommes bel et bien à un entretien d’embauche. Comment vous dire le réveil a été brutal pour moi ? Quand je lis ça, je me demande si on est bien en 2019 ? Je suis tellement énervée ! Une femme sera et restera toujours une femme. Pour moi, une femme a le droit de travailler, d’être cadre si elle en a envie, de gravir les échelons professionnels tout en étant une épouse et une maman accomplie. Où va le monde ? C’est exactement pour tout ceci que je ne veux travailler pour personne. Je pense qu’il doit y avoir de bonnes entreprises, mais 80% des entreprises ont ce type de discours.

Discrimination au travail envers les femmes

Il faut se donner à 4000% dans son travail, sinon tu n’auras pas de promotions, sinon on ne t’embauchera pas, sinon on va te rentrer dedans,… Ca me dégoûte littéralement de voir tout ceci. C’est exactement ce dont je vous parlais dans ma vidéo de présentation : on nous impose un schéma de vie, on nous dit que c’est ce qu’il faut faire pour y arriver. C’est FAUX ! Cette femme n’a pas donné suite et elle a eu raison. Beaucoup trop de femmes ferment les yeux sur ce genre d’actes. C’est de la discrimination. Osez dire non, n’ayez pas peur de dire que ce n’est pas normal, soyez vous et pensez à vous personnellement avant de penser professionnel. Si vous fermez les yeux sur ce genre de question à l’embauche, je ne vous dis même pas ce qui vous attendra par la suite.

Nous sommes avant tout des femmes. Et oui, nous avons une vie personnelle, oui nous avons des époux, oui nous avons des enfants ! L’objectif d’une vie n’est pas de faire de l’argent, c’est avant tout d’être heureux.

S'affirmer en tant que business woman en 2019

Merci et adieu à cette discrimination qui me donne envie de gueuler un bon coup.

#speechless