5 conseils pour concilier vie pro et vie perso

Concilier sa vie professionnelle et sa vie personnelle peut paraître difficile voire « mission impossible » quand on y réfléchit. Dans une journée il n’y a que 24 heures, donc on se demande toutes et tous

Comment je peux accorder autant de temps à mon travail qu’à ma vie personnelle alors que je bosse déjà 35 heures au minimum par semaine ?

Apprendre a concilier vie pro et vie perso

Je vous comprends car je suis aussi passée par là je vous le rappelle. Il y a des jours où on se dit

Aujourd’hui je reste tard et demain je pars plus tôt pour profiter de ma famille !

Mais quand le jour J arrive, on n’ose pas, on a peur du regard de ses collègues, on a peur des réflexions… Ceci n’est bien sûr qu’un exemple de ce que l’on peut vivre au quotidien quand on tente de faire des efforts et de s’adapter au mieux. En 2019, on court, nous n’avons plus le temps de rien et on se perd. Au contraire, selon moi, la vie est faite de choix et ces choix doivent être fièrement assumés. Nous sommes des êtes humains qui avons le droit de travailler, de s’épanouir et d’être aimés. Je vous le dis et vous le redis la vraie vie ce n’est pas le travail. Ce n’est pas grâce à une promotion ou à des heures de travail en plus que vous serez heureux. Vous serez heureux lorsque votre fille vous sourira après avoir pris le temps de faire les boutiques avec elle !

Voici mes 5 conseils pour vous permettre de mieux concilier votre vie pro et votre vie perso.

Vie de famille

1.     Déconnecter du travail une fois rentré

On a toutes et tous déjà passés une journée stressante au boulot, une journée où il y a eu des décisions importantes,… Une fois à la maison, on en parle à sa conjoint(e) pour avoir son avis, on a le besoin de se sentir rassurés et soutenus. Le problème c’est que même en rentrant à la maison et en étant entouré des personnes que vous aimez, vous ne parvenez pas à déconnecter. Vous êtes restés au bureau. Ce type de comportement ne peut pas durer sur le long terme. Le travail c’est 7 heures de votre journée. Une fois chez vous, profitez de votre conjoint(e), discutez et jouez avec vos enfants ! Une manière de vous détendre, de rire, de partager et surtout de quitter le travail.

2.     Partir à l’heure

Cela peut vous sembler insensé de nos jours, mais si vous voulez avoir une vie sociale et de famille, partez à l’heure. Bien entendu, certains soirs, restez plus tard si vous souhaitez terminer une mission ou si vous avez un rendez-vous client, mais il ne faut pas prendre l’habitude de faire des heures supplémentaires alors qu’il n’y en n’a pas le besoin. Les employés qui ne partent jamais à l’heure ont souvent peur du regard de leurs collègues, de leur patron,…

Que va t-on penser de moi ?

Si je pars maintenant on va voir que j’attendais l’heure pile ?

Je sais qu’ils vont se dire que je ne suis pas motivé

Vous avez un contrat avec des horaires, respectez ce contrat. Tant que vous respectez vos horaires, on ne peut rien vous dire. Moi-même dans mon ancienne entreprise, ma patronne me disait :

Oui une personne qui part à l’heure elle n’est pas investie, ni motivée par son travail. Quand tu termines à 17h30 officiellement, et que tu es dehors à 17h33 ce n’est pas normal. Ne fais plus ça Emilie, ça ne passera plus.

Comment te dire ? Dans mon contrat il est noté que je termine à 17h30 donc si à 18h j’ai ma séance de sport, oui je pars à 17h30 et je ne te dois rien.

3.     Pause déjeuner différente

La pause déjeuner c’est le moment que l’on attend tous les matins lorsque nos ventres comment à gargouiller haha. Ici je vous parle de « pause déjeuner différente » parce que bien souvent les employés mangent avec leurs collègues et/ou patron et ça parle travail (en tous cas moi c’était ainsi). Tu quittes le bureau pour te détendre une heure et demi, et ton patron commence à te parler des objectifs. Pour moi, il faut à tout pris éviter cela. La pause déjeuner ça doit être un moment personnel et non professionnel. Allez manger avec un(e) ami(e), allez au sport, rentrez chez vous pour manger, lisez un livre, mettez de la musique,…

4.     Pratiquer une activité physique et sportive

Je vous le dis trop souvent mais pensez au sport. Je ne suis pas une grande sportive, mais après une dure journée de travail ou même à la pause déjeuner, aller une heure faire du sport vous fera un bien fou. Cette séance permettra de vous apaiser avant le retour à la maison et vous fera oublier les soucis du bureau durant quelques minutes.

5.     Ne pas avoir peur de dire non

Enfin, n’ayez pas peur de dire non à un collègue ou votre patron. Cela peut concerner une mission que l’on vous donne à faire le week-end chez vous ou même une soirée à laquelle on vous invite avec l’équipe. Si vous habituez votre entourage professionnel au « oui », le jour où vous n’aurez plus envie ils ne comprendront pas. Accepter un travail chez soi le week end c’est être conscient que vous passerez moins de temps à être avec votre famille ! La vie est faite de choix je vous le rappelle !

Concilier vie pro et vie perso

Soyez heureux et n’ayez plus peur !
#Love

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *